Les barques des lacs alpins aujourd'hui :

L’AVLL – Association des Voiles Latines Lacustres – a été fondée à St. Gingolph en 1998. A but non lucratif, elle a pour objectif la promotion des bateaux à voiles latines à des fins culturelles, pédagogiques, sportives et touristiques. Elle est ouverte aux associations et individuels propriétaires de bateaux à voiles latines ainsi qu’à toutes personnes intéressées à la préservation et promotion du patrimoine lacustre. Les membres fondateurs de l’AVLL sont les associations propriétaires des barques lémaniques la Demoiselle, la Vaudoise, la Neptune, la Savoie, l’Aurore et la Galère Liberté, auxquelles devrait s’ajouter bientôt, l’Espérance III naviguant sur le lac d’Annecy. 

Depuis le début de l’année 2021, un projet portant sur la procédure d’inscription de « l’art de la navigation à Voile Latine » sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, est porté par un groupe de l’AVLL

 

 

Le siège social de l’AVLL est Saint-Gingolph.
Le président est Roland Grunder,  r.grunder@bluewin.ch

logo avll.jpeg
La demoiselle.jpg
La Demoiselle

La Demoiselle est une réplique d'une barque du même nom datant de 1830. Elle a été construite sur la base d’une maquette du musée de St Gingolph. Elle a été achevée en 2011. Elle navigue depuis sur le Léman et accueille des groupes d'enfants pour des croisières de plusieurs jours. Elle est basée à Villeneuve en Suisse.

Longueur : 30,03 m Largeur : 8,65 , Surface des voiles 280 m2

DSC_8662.JPG
L'Aurore

L'Aurore est une réplique d'une "Cochère" datant de 1828. Cette petite "barque" a été reconstruite en 2000 et se trouve basée à St Gingolph en Suisse. Très répandue sur Léman, elle transportait, localement, toute sorte de marchandises.

Longueur : 10,60 m, largeur : 2,90 m, surface des voiles : 40 m2

photo artistique 34_1.JPG
La Savoie

La Savoie est la réplique d'une barque du même nom qui date de 1896. Elle a été achevée en 2000. Elle navigue sur le Léman depuis cette date. Il s'agit vraisemblablement du plus grand voilier à voiles latines au monde

Longueur : 35 m, Largeur : 8,50 m, surface de voiles :350 m2

La Neptune 2.jpg
La Neptune

Cette barque a été construite en 1904 et a assuré jusqu'en 1969 le transport de matériaux entre Meillerie et Genève. En 1970 l'état de Genève l'a rachetée dans le but de pouvoir conserver ce patrimoine maritime du Léman. Elle est gérée par la Fondation Neptune depuis 1976 et a été restaurée.

Longeur : 27,30 m, largeur : 8,44 m, surface des voiles : 275 m2

DSC_8587.JPG
La Vaudoise

Ce brick se nommait la "Violette" et a été construite en 1932. Elle fut la dernière barque construite. Elle a été rachetée par la confrérie des pirates d'Ouchy en 1948 et rebatisée "Vaudoise". Depuis cette date, elle navigue régulièrement le long des côtes Vaudoises en Suisse.

 

Longueur : 22,65 m, Largeur : 6,90 m, Surface des voiles : 140 m

DSC04269.JPG
L'Espérance III

Espérance III, est la reconstitution à l’identique de Espérance II, dernière barque à voiles latines ayant navigué sur le lac d’Annecy, de 1911 à 1930. Une association de passionnés a réunit les fonds nécessaires, et après 2 ans de chantier, un brick est à nouveau présent sur le lac. Ce bateau, par rapport au Léman est proche de la Vaudoise.

Longueur : 19,95 m, Largeur : 6,70 m, Surface des voiles : 125 m2